Le CIRASTI (collectif inter associatif pour la réalisation d'activités scientifiques et techniques à l'international) a proposé que l'atelier robotique du collège Volney représente la France à la manifestation RoboRAVE International pour l'édition 2015. Cette compétition internationale annuelle vise à promouvoir la science, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques dans l’éducation à travers une compétition amicale entre les équipes d’élèves de primaire à la terminale.

"Today's Play, Tomorrow's Pay"



En effet, aux vues du développement, de la qualité et de la réussite du projet de robotique mis en œuvre au collège, le CIRASTI, par l'intermédiaire de l'association Exposcience, nous a contactés pour nous soumettre cette proposition.


Nous serons la seule équipe à représenter la France dans ce challenge international. Cette participation exceptionnelle pour un établissement de notre dimension permettra de mettre en valeur les atouts de notre département la Mayenne, de notre région les pays de la Loire, ainsi que ceux de la France et contribuera à leur rayonnement international. De plus, cela permettra de mettre en avant le dynamisme du collège en associant plusieurs axes du projet d’établissement : 

  • développer l'intérêt pour les sciences, 
  • développer les échanges internationaux (par la prise de contact sur place pour mettre en œuvre des échanges à long terme),
  • donner de l'ambition scolaire dans le domaine scientifique par un projet pluridisciplinaire.


Cette manifestation se divise en deux parties distinctes :


La robot academy à l’intention des enseignants, comprenant des temps d’échange entre les participants, des conférences ou encore des temps de pratique (construire un robot répondant à différentes contraintes). Vingt équipes (10 internationales et 10 américaines) sont sélectionnées pour cette académie.


Le robot challenge à l’intention des élèves, compétition regroupant 7 challenges différents.


En 2014, c’est le collège Colette de Saint PRIEST (69) qui a participé pour la France à cette manifestation. Leur compte-rendu fait montre d’une expérience très enrichissante. Malheureusement les collègues concernés n’ont pu participer qu’à la première partie (robot academy) car, pour des raisons de budget, ils n’ont pas pu emmener leurs élèves pour concourir au robot challenge.


 

Notre volonté est bien entendue de faire participer nos élèves (nombre limité à 3) dans ce projet. C’est d’ailleurs la première fois qu’un groupe d’élèves français participera à cette manifestation. Ainsi trois élèves ont été sélectionnés en fonction de leur implication dans l'atelier de robotique, dans l'option de DNL (mathématiques en anglais) ou encore sur leurs capacités à faire preuve d'initiative et d'autonomie pour pouvoir répondre aux différents défis proposés.